La page est en train de chargement

Zoom sur la résiliation d’assurance suite à la résiliation d’un autre contrat par l’assureur

Blog | Divers

Vous n’êtes pas sans savoir, lorsque votre assureur procède à la résiliation de votre assurance suite notamment à un accident ou tout simplement un contrat d’une assurance auto résilié pour sinistre, vous avez le droit de résilier l’ensemble des contrats souscrits chez ce même assureur. La procédure, vous la connaissez désormais, vous envoyez à votre compagnie d’assurance une lettre recommandée avec accusé de réception un mois au plus tard après notification de la résiliation du contrat, lequel le contrat s’achèvera 30 jours après l'envoi de cette lettre recommandée avec bien évidemment un accusé de réception.

Que dit le code des assurances ?

Il vous octroie en effet le droit de résilier l’ensemble des contrats d’assurance souscrits chez votre assureur avant leurs dates d’expiration normale pour peu que celui-ci ait précédemment résilié un de vos contrats suite à un sinistre. Vous avez un mois pour ce type de résiliation à compter de la notification par l’assureur de la résiliation de la police sinistrée. Concernant les autres contrats, eh bien, leur résiliation prend effet un mois à compter de la notification à l’assureur, à ce moment là une assurance temporaire est la solution pour pouvoir circuler en attendant de régler les problèmes.

Votre assureur doit impérativement vous restituer les primes relatives à la période pour laquelle les risques ne sont plus garantis.

N’oubliez pas que la résiliation à l’initiative de l’assureur intervient généralement à la date anniversaire du contrat pour des raisons relatives entre autres à des sinistres, à un retrait ou suspension de permis, à une fausse déclaration, à une tentative de fraude à l’assurance  ou alors à un incendie volontaire pour toucher la prime.

Retrouver un nouveau contrat

On l’admet tous que les services proposés par assuranceautoresilie.fr visent à proposer des contrats d’assurance auto pour les personnes résiliées ou qui se retrouvent dans la même situation. Autrement dit, retrouver une assurance après une résiliation à l’initiative de votre assureur est loin d’être une mince affaire, vous seriez par exemple confrontés à des réticences de la part de tout autre assureur qui prendra connaissance du relevé d’information qui renvoie bien entendu au motif de résiliation.

Attendez-vous à ce qu’on applique une surprime ou carrément à un refus clair et net de vous assurer !

A retenir !

Afin d’esquiver des situations compromettantes, faites preuve de bonne foi et de prudence, ce sont vos meilleurs alliés pour gagner la confiance de votre assureur !