La page est en train de chargement

Types de permis de travail en Suisse: quels sont les principaux permis de séjour?

Blog | Crédit | Divers

Quels sont les différents permis de travail en Suisse? Quelles sont les conditions pour obtenir une autorisation en tant qu'étranger, quelle est leur durée de validité? Nous vous proposons quelques explications sur le sujet ainsi que sur la possibilité d'obtenir ou non un crédit à la consommation en tant qu'étranger établi en Suisse.

Qu’est-ce qu’un permis de séjour?

Un permis de séjour (ou de travail) est un document qui autorise son possesseur à résider dans le pays pour une durée plus ou moins longue. Il existe différents types de permis de travail en fonction de la situation de la personne; ces derniers influencent directement les “libertés” accordées ou non aux ressortissants. En particulier, c’est le type de permis de séjour qui détermine entre autre:

  • La durée de validité du permis, et donc le temps durant lequel la personne peut résider sur le territoire suisse avant de voir renouveler son permis ou quitter le pays
  • L’accès à certains services financier, comme par exemple le crédit à la consommation, mais aussi cartes de crédit, prévoyance retraite, …

Il faut en outre relever que depuis le 1er juin 2007, la plupart des permis d’établissement permettent une mobilité géographie et professionnelle totale dans tout le pays. C’est ainsi le cas pour les permis les plus communs: B, C, G et L.

Un seul document: différentes appellations

Bien que le terme officiel soit permis de travail, on désigne parfois ce document sous d’autres appellations. Ainsi, tous les termes suivants désignent le même document:

  • Permis de travail
  • Permis de séjour
  • Permis d’établissement
  • Autorisation de circulation

Qui délivre ces autorisation?

Le document est délivré directement par le service de la population du canton de résidence de la personne. Dans le cas des travailleurs frontaliers qui résident en France, c’est alors le service de la population du canton de travail qui s’occupe de produire le document. Les démarches pour l’obtention d’un tel document dépendent de l’origine du demandeur. Dans le cas des résidents ressortissants de l’UE et de l’AELE qui souhaitent exercer une activité salariée en Suisse, les démarches se font en principe à travers l’employeur ou le futur employeur et nécessite de produire les documents suivants:

  • Une carte d’identité ou passeport
  • Une attestation d’emploi de l’employeur
  • Un formulaire de demande d’autorisation complété (par le demandeur et l’employeur / futur employeur)
  • Pour les ressortissants qui souhaitent s’installer en Suisse avec leur famille: une copie ou original du livret de famille
  • En fonction des cantons: un extrait de casier judiciaire

Le coût varie d’un canton à l’autre, en principe entre 65 Chf et 90 Chf.

Quels sont les principaux types de permis de séjour?

Les ressortissants de l’UE / AELE s’installent en général en Suisse avec un pris de type:

  • Permis B: ou permis longue durée
  • Permis C: ou autorisation d’établissement
  • Permis G: réservé aux travailleurs frontaliers
  • Permis L: ou permis courte durée

En terme de conditions d’attribution, de durée de validité et de conditions d’octroi d’un crédit, chaque document se différencie des autres:

Permis Conditions d’attribution Durée de validité Possibilité d’obtenir un crédit?
Permis B Contrat de travail ou promesse d’embauche d’une durée d’au moins 12 mois 5 ans Oui, minimum 6 mois auprès du même employeur
Permis C Avoir séjourné en Suisse depuis 5 ans Indéterminée Oui, minimum 3 mois auprès du même employeur, ou indépendant depuis 2 ans
Permis G Contrat de travail ou promesse d’embauche 5 ans, ou durée d’engagement si contrat < 1 an Oui, si permis possédé depuis minimum 3-4 ans
Permis L Contrat ou promesse d’embauche d’une durée d’au moins 4 mois Selon contrat de travail, maximum 12 mois, peut être renouvelé Non

Obtenir un crédit avec un permis de travail

Les étrangers qui résident en Suisse peuvent dont, en fonction du type de permis et sous certaines restrictions, obtenir un crédit à la consommation. Attention cependant, car satisfaire aux conditions qui permettent d’effectuer une demande ne garantit pas que la demande sera acceptée: les conditions usuelles de crédit s’appliquent.

Cartes de légitimation

Outre les permis d’établissement, il existe un autre genre d’autorisation de séjour: la carte de légitimation. Ce type de document remplace un permis et permet de résider en Suisse durant toute la durée de validité de la carte: il est délivré aux employés d’ambassades, consulats et ONG. En terme de crédit à la consommation, les détenteurs de cartes de légitimation peuvent demander un crédit aux mêmes conditions que les citoyens suisses.