La page est en train de chargement

Type de permis et crédit – Quelles conditions pour les étrangers?

Blog | Crédit

Vous vivez et travaillez en Suisse? Vous avez besoin d'emprunter pour concrétiser un projet? Si la plupart des banques acceptent d'occtroyer des prêts aux étrangers, tout dépendra du type de permis. Permis B, permis C, permis G, quelles sont les conditions pour obtenir un crédit? Nos explications.

Prêt aux étrangers: le risque pour les banques

Si les banques octroient plus difficilement des crédits aux étrangers, c’est avant tout une question de risque. Certains travailleurs étrangers viennent en effet en Suisse pour une durée déterminée, afin de remplir par exemple un mandat. Face aux difficultés d’assurer le remboursement d’un prêt auprès d’une personne ayant quitté le pays, les banques imposent des conditions supplémentaires aux étrangers. Ces conditions concernent en particulier la durée d’emploi en fonction du type de permis.

Permis C- conditions identiques aux citoyens suisses

Les détenteurs d’un permis C n’ont pas de conditions spécifiques qui sont imposées, et peuvent ainsi emprunter auprès des banques aux mêmes conditions que les citoyens suisses. A noter que les détenteurs de cartes de légitimations peuvent également obtenir des prêts aux mêmes conditions que les suisses.

Permis B – conditions de crédit

Les étrangers détenteurs de permis B doivent travailler depuis minimum 6 mois auprès du même employeur. Les autres conditions de crédit sont alors identiques aux citoyens suisses.

Permis G / Frontaliers – conditions de crédit

Un permis G est spécifique aux frontaliers qui vivent à l’étranger et travaillent en Suisse. Par exemple, un citoyen français qui habite en France et souhaite travailler en Suisse devra posséder un permis G. Dans le cas de l’octroi d’un prêt, les détenteurs de permis G doivent travailler en Suisse depuis minimum 3 ou 4 ans auprès du même employeur, en fonction de la banque auprès de laquelle ils décident de s’adresser.

Autres permis

Les autres types de permis (permis L par exemple) ne permettent en principe pas d’obtenir un emprunt. Il convient alors de s’adresser à une agence de crédit pour en savoir plus ou savoir si une exception est possible.

Demander avant de s’engager

Avant d’effectuer une demande de crédit, il est important vérifier sa situation. En effet, en Suisse, les demandes de crédit sont enregistrées auprès d’une centrale (la ZEK). De trop nombreux refus peuvent ainsi entraîner un historique négatif qui rendra plus difficile l’acceptation de futures demandes. Ainsi, il vaut mieux se renseigner avant toute requête. De nombreuses agences de crédit comme Multicrédit (www.multicredit.ch) pourront ainsi vous indiquer s’il est ou non opportun d’effectuer une demande en fonction de votre situation propre.