La page est en train de chargement

Qui peut devenir propriétaire? Quelques chiffres

Blog | News

Vous songez à acheter votre propre maison ou appartement. De fait, les taux hypothécaires sont historiquement bas, et la période est idéale, mais savez-vous si vous pourrez obtenir une hypothèque pour le logement de votre choix? Quelles sont les conditions pour accéder à la propriété? Explications.

Conditions d’accès à la propriété

Si seule une banque pourra étudier votre dossier en détail et vous donner réponse, on distingue dans tous les cas deux conditions indispensables pour pouvoir obtenir une hypothèque. Celles-ci concernent:

  • Les fonds propres: il s’agit de l’apport personnel pour l’achat de la propriété. Celui-ci peut être composé au maxium de 50% de fonds issus du 2ème pilier. Au total, l’apport personnel doit représenter au minimum 20% du prix d’achat.
  • Le taux d’endettement: les frais liés au bien immobilier ne doivent pas dépasser 33% du revenu de l’emprunteur. Ces frais sont composés des intérêts hypothécaires, des frais d’entretien estimés de la construction, et enfin de l’amortissement hypothécaire, à savoir le remboursement du prêt.

Calculer le taux d’endettement

Le taux d’endettement dépend d’une part des revenus de l’emprunteur (ou revenus combinés si couple marié), mais aussi des dépenses engendrées par la propriété, liées en grande partie au taux d’intérêt pratiqué. En cette période favorable, les taux sont souvent très bas (parfois < 1%), et l’on pourrait alors penser que les frais estimés suivent la tendance, engendrant un taux d’endettement plus faible. Mais ce n’est pas le cas. En effet, par mesure de sécurité, les banques utilisent un taux d’intérêt de minimum 5% pour calculer le taux d’endettement! En conséquence, de nombreux emprunteurs potentiels tout à fait capables de supporter l’intérêt réel de 1% environ voient leur dossier refusés car leur budget ne permettrait pas de payer un intérêt de 5%!

Moins d’un ménage sur deux

Dans les faits donc, plus de la moitié des ménages n’ont pas la possibilité d’accéder à la propriété. Une enquête de Moneypark a ainsi révélé les chiffres suivants:

Prix du bien immobilier Revenus annuel du ménage Accès à l’hypothèque
100’000 à 596’000 18’000 – 105’000 47% des ménages
596’000 à 780’000 105’000 – 137’000 29% à 47% des ménages
780’000 à 990’000 137’000 – 174’000 16% à 29% des ménages
990’000 à 1’310’000 174’000 – 230’000 6% à 16% des ménages
> à 1’310’000 > 230’000 6% des ménages

Faire appel à un conseiller

Si moins d’un ménage sur deux a donc accès à la propriété, l’expérience montre également que passer par un conseiller en hypothèques, ou encore par une agence spécialisée (comme Multicrédit) permet généralement d’améliorer ses chances, voir même d’obtenir parfois de meilleures conditions comme un taux d’intérêt plus bas.

Des changements à venir

Si des discussions sont en cours pour permettre aux particuliers de devenir propriétaires plus facilement, il y a encore du chemin à faire sachant qu’en Suisse, moins de 40% des ménages sont propriétaires à l’heure actuelle…