La page est en train de chargement

Le fonds de roulement d’une entreprise: de quoi s’agit-il?

Blog | News

En quoi consiste exactement le fonds de roulement d'une PME? Comment se calcule-t-il? Et surtout, quelles sont les solutions qui s'offrent aux PME dont les liquidités à court terme sont insuffisantes pour couvrir les dépenses courantes? Nos explications et conseils.

Définition du fonds de roulement

Toute entreprise doit faire face à des dépenses courantes sur une base régulière. Il peut s’agir par exemple de payer le loyer lié aux locaux, les salaires des employés, les fournitures de bureau, les éventuelles matières premières, etc. C’est alors le rôle du fonds de roulement de couvrir ces frais. On peut définir ce fonds de roulement comme l’ensemble des ressources disponibles pour payer ces charges et dépenses courantes. En termes plus techniques, il s’agit de l’ensemble des capitaux de la société desquels sont déduits les actifs immobilisés.

De quoi se constitue-t-il?

S’il sert à payer les dépenses courantes, le fonds de roulement est alimenté normalement par l’exploitation de la société elle-même. Typiquement, il sera alors constitué des entrées financières résultant de la facturation à la clientèle. D’autres éléments constituants peuvent également entrer en ligne de compte comme par exemple:

  • Des fonds obtenus grâce à un prêt
  • L’arrivée de nouveaux investisseurs

Retards de paiement clientèle et fonds de roulement

Pour les indépendants comme les grandes entreprises, les retards de paiement de la clientèle peuvent vite engendrer des problèmes de fonds de roulement. En effet, trop de factures payées en retard entraînent un manque de liquidités qui ne sont alors plus disponibles dans l’immédiat pour faire face aux charges courantes. Ce problème peut, dans certains cas, s’avérer sérieux et mettre en difficultés certaines PME.

Les solutions pour protéger son entreprise

Si le manque temporaire de fonds de roulement est un problème, il existe des solutions. Les produits à disposition des entreprises et liés à cette problématique sont en effet nombreux. Par exemple:

  • Le crédit PME: qui consiste à emprunter une certaine somme afin de faire face à un manque de liquidités. Le montant pourra être remboursé à court ou moyen terme.
  • La vente de factures: qui permet de se débarasser de créances impayées en vendant celles-ci à un tiers (pour un montant inférieur au total facturé cependant). Cette solution permet de dégager rapidement des liquidités.
  • L’affacturage: qui, par l’intermédiaire d’un factor, permet de recevoir une avance de 90% sur tout montant facturé envers la clientèle (clientèle B2B uniquement). Ce produit permet ainsi une entrée régulière en liquidités.
  • Le recouvrement: qui consiste à déléguer la gestion des impayés à un tiers. Ce dernier se chargera de relancer la clientèle, chercher des arrangements, voir lancer des procédures de poursuites.
  • L’assurance-crédit: qui permet d’être indemnisé en cas de non-paiement définitif d’une ou plusieurs factures clientèles.

Quelle solution à quel problème?

Un manque de fonds de roulement peut être lié à différentes causes. Il convient, avant de chercher une solution, de comprendre l’origine du problème afin d’y apporter une réponse appropriée. Dans cette optique, faire appel à un spécialiste en financement de PME peut être intéressant. Ce dernier, de par son expérience, saura vous orienter vers une solution adaptée tout en vous faisant bénéficier des meilleures offres du marché. En cas de besoin, un conseiller CreditFlex, spécialisé dans les problèmes qui touchent aux fonds de roulement, pourra vous renseigner. Face aux nombreuses solutions qui existent et aux multiples offres du marché, il convient en effet de pouvoir analyser clairement sa situation afin d’obtenir des solutions adaptées.