La page est en train de chargement

Le crédit est-il courant en Suisse?

Blog | Crédit

Beaucoup d'encre coule pour décrire le crédit pour particuliers en Suisse. Mais en fait, qu'en est-il réellement? Y a-t-il beaucoup de personnes travaillant en Suisse qui demandent un crédit? Dans cet article, nous allons vous montrer qu'une part importante de la population active en Suisse effectue, chaque année, une demande de crédit, et que les problèmes de solvabilité liés à ces crédits sont plutôt rares.

Combien y a-t-il de contrats passés chaque année en Suisse pour un crédit à la consommation?

En 2010, il y a eu pas moins de 463’162 contrats de crédit à la consommation (*). Comme le montre le diagramme ci-dessous, le nombre de contrats depuis 2005 est à peu près stable. De manière générale, le nombre de contrats signés pour un crédit évolue avec la population.

Combien y a-t-il eu de demandes?

Il faut bien prendre en compte qu’en moyenne, pour 100 demandes de crédits effectuées, environ 32% sont refusées.(*). Cela veut dire qu’en 2010, il y a eu presque 700’000 demandes de crédit. En prenant compte de la propoportion de la population active en Suisse, cela veut dire que, en 2010, 16% environ des actifs en Suisse on fait une demande de crédit. Autrement dit, en 2010, pour six personnes travaillant en Suisse, une personne en moyenne a fait une demande de crédit. Cette proportion de 1/6 reste à peu près stable d’année en année et on estime que près d’un actif sur 3 en Suisse a déjà fait une demande de crédit au moins une fois dans sa vie.

Et combien y a-t-il de poursuites?

Selon les statistiques, moins de 3 contrats de crédits à la consommation sur 1’000 entraînent une mise en poursuite (soit moins de 0.3%) de l’emprunteur (*).

 

Que faut-il en conclure?

Tout simplement que demander un crédit, en Suisse, est somme toute quelque chose d’assez banal, et que cela n’engendre que de très faibles problèmes liés aux paiements et aux poursuites.

 

* VSK, rapports annuels http://www.vskf.org/86/Rapports_annuels.html

Beaucoup d’encre coule pour décrire le crédit pour particuliers en Suisse. Mais en fait, qu’en est-il réellement? Y a-t-il beaucoup de personnes travaillant en Suisse qui demandent un crédit? Dans cet article, nous allons vous montrer qu’une part importante de la population active en Suisse effectue, chaque année, une demande de crédit, et que les problèmes de solvabilité liés à ces crédits sont plutôt rares.

 

Combien y a-t-il de contrats passés chaque année en Suisse pour un crédit à la consommation?

En 2010, il y a eu pas moins de 463’162 contrats de crédit à la consommation. Comme le montre le diagramme ci-dessous, le nombre de contrats depuis 2005 est à peu près stable. De manière générale, le nombre de contrats signés pour un crédit évolue avec la population. Combien y a-t-il eu de demandes? Il faut bien prendre en compte qu’en moyenne, pour 100 demandes de crédits effectuées, environ 32% sont refusées. Cela veut dire qu’en 2010, il y a eu presque 700’000 demandes de crédit. En prenant compte de la propoportion de la population active en Suisse, cela veut dire que, en 2010, 16% environ des actifs en Suisse on fait une demande de crédit. Autrement dit, en 2010, pour six personnes travaillant en Suisse, une personne en moyenne a fait une demande de crédit. Cette proportion de 1/6 reste à peu près stable d’année en année et on estime que près d’un actif sur 3 en Suisse a déjà fait une demande de crédit au moins une fois dans sa vie. Et combien y a-t-il de poursuites? Selon les statistiques, moins de 3 contrats de crédits à la consommation sur 1’000 entraînent une mise en poursuite de l’emprunteur. Que faut-il en conclure? Tout simplement que demander un crédit, en Suisse, est somme toute quelque chose d’assez banal, et que cela n’engendre que de très faibles problèmes liés aux paiements et aux poursuites.

Beaucoup d’encre coule pour décrire le crédit pour particuliers en Suisse. Mais en fait, qu’en est-il réellement? Y a-t-il beaucoup de personnes travaillant en Suisse qui demandent un crédit? Dans cet article, nous allons vous montrer qu’une part importante de la population active en Suisse effectue, chaque année, une demande de crédit, et que les problèmes de solvabilité liés à ces crédits sont plutôt rares.

 


Combien y a-t-il de contrats passés chaque année en Suisse pour un crédit à la consommation?

En 2010, il y a eu pas moins de 463’162 contrats de crédit à la consommation. Comme le montre le diagramme ci-dessous, le nombre de contrats depuis 2005 est à peu près stable. De manière générale, le nombre de contrats signés pour un crédit évolue avec la population. Combien y a-t-il eu de demandes? Il faut bien prendre en compte qu’en moyenne, pour 100 demandes de crédits effectuées, environ 32% sont refusées. Cela veut dire qu’en 2010, il y a eu presque 700’000 demandes de crédit. En prenant compte de la propoportion de la population active en Suisse, cela veut dire que, en 2010, 16% environ des actifs en Suisse on fait une demande de crédit. Autrement dit, en 2010, pour six personnes travaillant en Suisse, une personne en moyenne a fait une demande de crédit. Cette proportion de 1/6 reste à peu près stable d’année en année et on estime que près d’un actif sur 3 en Suisse a déjà fait une demande de crédit au moins une fois dans sa vie. Et combien y a-t-il de poursuites? Selon les statistiques, moins de 3 contrats de crédits à la consommation sur 1’000 entraînent une mise en poursuite de l’emprunteur. Que faut-il en conclure? Tout simplement que demander un crédit, en Suisse, est somme toute quelque chose d’assez banal, et que cela n’engendre que de très faibles problèmes liés aux paiements et aux poursuites.

Beaucoup d’encre coule pour décrire le crédit pour particuliers en Suisse. Mais en fait, qu’en est-il réellement? Y a-t-il beaucoup de personnes travaillant en Suisse qui demandent un crédit? Dans cet article, nous allons vous montrer qu’une part importante de la population active en Suisse effectue, chaque année, une demande de crédit, et que les problèmes de solvabilité liés à ces crédits sont plutôt rares.



Combien y a-t-il de contrats passés chaque année en Suisse pour un crédit à la consommation?

En 2010, il y a eu pas moins de 463’162 contrats de crédit à la consommation. Comme le montre le diagramme ci-dessous, le nombre de contrats depuis 2005 est à peu près stable. De manière générale, le nombre de contrats signés pour un crédit évolue avec la population. Combien y a-t-il eu de demandes? Il faut bien prendre en compte qu’en moyenne, pour 100 demandes de crédits effectuées, environ 32% sont refusées. Cela veut dire qu’en 2010, il y a eu presque 700’000 demandes de crédit. En prenant compte de la propoportion de la population active en Suisse, cela veut dire que, en 2010, 16% environ des actifs en Suisse on fait une demande de crédit. Autrement dit, en 2010, pour six personnes travaillant en Suisse, une personne en moyenne a fait une demande de crédit. Cette proportion de 1/6 reste à peu près stable d’année en année et on estime que près d’un actif sur 3 en Suisse a déjà fait une demande de crédit au moins une fois dans sa vie. Et combien y a-t-il de poursuites? Selon les statistiques, moins de 3 contrats de crédits à la consommation sur 1’000 entraînent une mise en poursuite de l’emprunteur. Que faut-il en conclure? Tout simplement que demander un crédit, en Suisse, est somme toute quelque chose d’assez banal, et que cela n’engendre que de très faibles problèmes liés aux paiements et aux poursuites.

Beaucoup d’encre coule pour décrire le crédit pour particuliers en Suisse. Mais en fait, qu’en est-il réellement? Y a-t-il beaucoup de personnes travaillant en Suisse qui demandent un crédit? Dans cet article, nous allons vous montrer qu’une part importante de la population active en Suisse effectue, chaque année, une demande de crédit, et que les problèmes de solvabilité liés à ces crédits sont plutôt rares.

 


Combien y a-t-il de contrats passés chaque année en Suisse pour un crédit à la consommation?

En 2010, il y a eu pas moins de 463’162 contrats de crédit à la consommation. Comme le montre le diagramme ci-dessous, le nombre de contrats depuis 2005 est à peu près stable. De manière générale, le nombre de contrats signés pour un crédit évolue avec la population. Combien y a-t-il eu de demandes? Il faut bien prendre en compte qu’en moyenne, pour 100 demandes de crédits effectuées, environ 32% sont refusées. Cela veut dire qu’en 2010, il y a eu presque 700’000 demandes de crédit. En prenant compte de la propoportion de la population active en Suisse, cela veut dire que, en 2010, 16% environ des actifs en Suisse on fait une demande de crédit. Autrement dit, en 2010, pour six personnes travaillant en Suisse, une personne en moyenne a fait une demande de crédit. Cette proportion de 1/6 reste à peu près stable d’année en année et on estime que près d’un actif sur 3 en Suisse a déjà fait une demande de crédit au moins une fois dans sa vie. Et combien y a-t-il de poursuites? Selon les statistiques, moins de 3 contrats de crédits à la consommation sur 1’000 entraînent une mise en poursuite de l’emprunteur. Que faut-il en conclure? Tout simplement que demander un crédit, en Suisse, est somme toute quelque chose d’assez banal, et que cela n’engendre que de très faibles problèmes liés aux paiements et aux poursuites.

Beaucoup d’encre coule pour décrire le crédit pour particuliers en Suisse. Mais en fait, qu’en est-il réellement? Y a-t-il beaucoup de personnes travaillant en Suisse qui demandent un crédit? Dans cet article, nous allons vous montrer qu’une part importante de la population active en Suisse effectue, chaque année, une demande de crédit, et que les problèmes de solvabilité liés à ces crédits sont plutôt rares.

 


Combien y a-t-il de contrats passés chaque année en Suisse pour un crédit à la consommation?

En 2010, il y a eu pas moins de 463’162 contrats de crédit à la consommation. Comme le montre le diagramme ci-dessous, le nombre de contrats depuis 2005 est à peu près stable. De manière générale, le nombre de contrats signés pour un crédit évolue avec la population. Combien y a-t-il eu de demandes? Il faut bien prendre en compte qu’en moyenne, pour 100 demandes de crédits effectuées, environ 32% sont refusées. Cela veut dire qu’en 2010, il y a eu presque 700’000 demandes de crédit. En prenant compte de la propoportion de la population active en Suisse, cela veut dire que, en 2010, 16% environ des actifs en Suisse on fait une demande de crédit. Autrement dit, en 2010, pour six personnes travaillant en Suisse, une personne en moyenne a fait une demande de crédit. Cette proportion de 1/6 reste à peu près stable d’année en année et on estime que près d’un actif sur 3 en Suisse a déjà fait une demande de crédit au moins une fois dans sa vie. Et combien y a-t-il de poursuites? Selon les statistiques, moins de 3 contrats de crédits à la consommation sur 1’000 entraînent une mise en poursuite de l’emprunteur. Que faut-il en conclure? Tout simplement que demander un crédit, en Suisse, est somme toute quelque chose d’assez banal, et que cela n’engendre que de très faibles problèmes liés aux paiements et aux poursuites.