La page est en train de chargement

Le 3ème pilier : une question de choix

Blog | Divers

D'après une étude de l'Université des sciences et arts appliqués de Suisse du Nord-Ouest, le 3ème pilier détient une importance capitale en particulier chez les jeunes. Elle met également en évidence les différences entre les régions de Suisse, les âges et les sexes des épargnants. Penchons-nous plus en détails sur les éléments du 3ème pilier qui divisent les Suisses.

Les jeunes font appel à la prévoyance de plus en plus tôt

Quand il s’agit de prévoyance, il n’y a pas de grande différence entre les sexes – 42% de femmes contre 47% d’hommes – mais plutôt au niveau de l’âge des épargnants. En effet, selon les chiffres mis au jour par l’étude, 55% des moins de 35 ans ont déjà opté pour une solution de prévoyance privée et cela avant leur 25ème anniversaire. Ce phénomène semble s’expliquer de par un manque de confiance de la part des jeunes générations vis-à-vis des 1er et 2ème piliers. Aussi, il est important de noter que l’épargne de 3ème pilier, très avantageuse sur le plan fiscal, n’est disponible que depuis 1972.

Quel type d’épargne choisir?

Parmi le panel de possibilités qui s’offre aux épargnants, faire un choix peut s’avérer délicat. Faut-il faire appel à une solution bancaire simple, c’est-à-dire l’ouverture d’un compte spécifiquement prévu pour le 3ème pilier, ou opter plutôt pour une solution d’assurance, par exemple une assurance-vie? Ensuite, si on sélectionne l’option bancaire, un nouveau choix est mis à disposition des futurs épargnants : faut-il faire une épargne en liquide ou en titres? Cette deuxième option reste néanmoins rare, avec 33% des plus de 55 ans optant pour les titres contre seulement 12% des moins de 35 ans. Le risque de l’épargne par titres peut être à l’origine de la réticence des plus jeunes, bien que cette stratégie puisse se révéler plus rentable à long terme.
Vous souhaitez être contacté par un professionnel pour un devis d’assurance vie? N’hésitez pas à consulter notre partenaire: Prestaflex: solutions d’assurance vie et rentes viagères

Taux d’intérêt et rémunération

Connaissez-vous le taux d’intérêt de votre compte de 3ème pilier? La réponse la plus probable est non, car 74% des épargnants ignorent leur taux d’intérêt. Les intérêts composés peuvent avoir un impact décisif sur l’avoir de l’épargne mais cela ne semble pas préoccuper les épargnants. Pourtant, la rémunération du 3ème pilier est essentielle, particulièrement pour les épargnants ayant opté pour la solution bancaire en liquide, qui représentent d’ailleurs une majorité de 70% tous âges et sexes confondus.

Pour plus de détails, voici une illustration des résultats de l’étude (en français uniquement): Lien ou encore Market