La page est en train de chargement

La dette hypothécaire et l’amortissement en 10 questions – réponses

Blog | Crédit immobilier | News

Découvrez les réponses à vos principales questions liées à la dette hypothécaire en Suisse. Amortissement, fiscalité, coût, nous vous proposons quelques explications.

1. Qu’est-ce qu’une dette hypothécaire?

Lors d’un achat immobilier via une hypothèque, la banque accepte de financer une partie du coût de votre habitation. La dette hypothécaire représente simplement la somme “prêtée” par la banque.

2. Qu’est-ce que l’amortissement hypothécaire?

Il s’agit simplement du remboursement de la dette hypothécaire.

3. L’amortissement est-il obligatoire?

Non, mais fortement recommandé. En effet, en Suisse, rien ne vous interdit de ne pas rembourser la banque de votre dette, mais vous continuerez à payer, sur la durée, les intérêts liés à cette dette.

4. Comment calculer les intérêts liés à la dette hypothécaire?

Les intérêts sont calculés annuellement par rapport au taux d’intérêt de votre hypothèque, et du montant de votre dette. Le coût mensuel est donc de COUT = DETTE X TAUX / 12. Par exemple, avec une hypothèque de 400’000 Chf et un taux de 2%, le coût mensuel des intérêts sera de 400’000 X (2/100) / 12 = 8’000 / 12 = 667 chf mensuels.

5. Le taux d’intérêt hypothécaire peut-il augmenter?

Oui. Ensuite, tout dépend de votre contrat. Un contrat à taux fixe vous garantir un taux d’intérêt fixe sur la durée établie du contrat.

6. Peut-on transférer sa dette d’une banque à l’autre?

Oui. A la fin de votre contrat, vous pouvez choisir, plutôt que de renouveller votre contrat, de changer d’institution financière pour établir un nouveau contrat hy

pothécaire auprès d’une autre société.

7. Qu’est-ce que l’amortissement direct?

L’amortissement direct consiste à rembourser, à intervalles réguliers, votre banque. Vous diminuez ainsi votre dette hypothécaire, et donc les intérêts payés.

8. Qu’est-ce que l’amortissement indirect?

L’amortissement indirect consiste à constituer une assurance vie sous la forme d’un 3e pilier. Plutôt que de rembourser votre hypothèque, vous versez l’argent sur cette assurance-vie, qui pourra vous servir, à la retraite, à rembourser tout ou une partie de votre hypothèque en une seule fois.

9. Quel type d’amortissement est le plus répandu?

L’amortissement indirect a généralement la faveur des propriétaires. En effet, s’il ne diminue pas directement votre dette hypothécaire, et donc les intérêts que vous avez à payer, il s’agit d’une solution fiscalement bien plus intéressante.

10. Les intérêts de la dette sont-ils déductibles des impôts?

Oui. C’est d’ailleurs pourquoi l’amortissement indirect est intéressant. En effet, en diminuant votre dette hypothécaire, vous diminuez les intérêts (donc moins de déductions fiscales possibles), vous augmentez vos revenus en payant moins d’intérêts (donc alourdissement de votre charge fiscale), et vous augmentez également votre impôt sur la fortune.

 

Article rédigé par l’équipe de PrestaFlex-Service: www.prestaflex-service.ch