La page est en train de chargement

Indépendants: quel crédit pour quelle situation?

Blog | Crédit

Sous le terme générique "indépendant" se cache un certain nombre de situations qui influenceront toute demande de crédit liée à votre activité professionnelle. Vous êtes indépendant à la recherche d'un crédit? Quelles sont les possibilités et les démarches possibles? Petit tour d'horizon.

Quelle forme juridique?

Un travailleur indépendant cherchant à obtenir un crédit en Suisse devra principalement se baser sur la forme juridique de son entreprise. Essentiellement, un indépendant aura inscrit son entreprise sous l’une des formes juridiques suivante:

  • Raison individuelle: il s’agit généralement de la forme juridique la plus facile à mettre en place. L’indépendant est alors responsable personnellement de sa société. Fiscalement parlant, il n’a pas compléter de déclaration différente pour lui-même ou sa société.
  • SA et SARL: essentiellement, cette forme d’entreprise permet de se distinguer soi-même (personne physique) de sa société (personne morale). Si les contraintes sont plus importantes que pour une raison individuelle, les SA et SARL sont généralement plus adaptée dès qu’une entreprise possède plusieurs employés.
  • Société en nom collectif: cette raison sociale est avant tout utile lorsque plusieurs indépendants souhaitent monter, ensembles, une société.

Forme juridique et crédit

Dans le cas d’un crédit pour indépendant, c’est la raison sociale de la société qui dictera le type de crédit auquel l’indépendant aura droit:

  • Raison individuelle: l’indépendant effectuera la demande de crédit à son propre nom. L’octroi ou non du crédit dépendra alors de sa situation propre, en fonction des revenus déclarés lors de sa dernière déclaration d’impôts. Généralement, un revenu minimal de 60’000 Chf par année est alors demandé. Le budget personnel de la personne sera également pris en compte (loyer, situation familiale, …)
  • Autres types d’indépendants: pour les autres types de formes juridiques, le crédit pourra être demandé soit au nom de la personne (un crédit personnel), soit au nom de la société (crédit PME, voir www.credit-independant.ch/credit-pme).

Crédit pour indépendant: à son propre nom ou au nom de la société?

Pour les indépendants à la tête d’une SA ou SARL, les deux possibilités sont offertes: soit demander un crédit indépendant à son propre nom, soit au nom de sa société.

  • A son propre nom: les démarches sont parfois légèrement plus rapides, mais les montants souvent plus limités. Il s’agit typiquement d’un crédit utilisé à des fins personnelles.
  • Au nom de la société: un crédit au nom de sa société implique parfois des procédures administratives plus complexes. Pour cette raison, il est important de s’adresser à un véritable professionnel qui vous aidera à obtenir votre prêt le plus simplement possible, comme par exemple Multicrédit (www.multicredit.ch), spécialisé aussi bien dans le crédit personnel que le crédit aux PME. Par contre, les conditions d’octroi sont plus souples en termes de montant emprunté, et sont souvent (mais pas toujours) assorties d’un taux d’intérêt plus avantageux.

S’adresser à un spécialiste

Face aux diverses possibilités qui s’offrent, le plus simple reste toujours de s’adresser à un spécialiste actif dans le métier depuis plusieurs années, à même de vous proposer différentes solutions et de vous orienter vers celle qui convienne le mieux à vos attentes. Notre partenaire Multicrédit sera ainsi à même de vous conseiller au mieux si vous êtes à la recherche d’un crédit pour indépendants!