La page est en train de chargement

Gros crédit – emprunt en devises pour PME

Blog | Crédit

Cette semaine, nous nous penchons sur le cas d'une entreprise ayant sollicité nos services pour obtenir un gros crédit - pas moins de 7'000'000 de Chf. Dans quelle mesure les gros crédits sont-ils possibles pour PME, est-il possible de subdiviser ces sommes importantes en différentes devises? Retour sur ce cas.

Nous avons reçu récemment par l’intermédiaire de notre site credit-independant.ch une demande de prêt de la part d’une entreprise qui cherchait à obtenir une somme relativement importante: pas moins de 7’000’000 Chf! Habituellement, ce type de prêt est difficilement réalisable, et nécessite au minimum:

  • Une étude approfondie de la situation de l’entreprise
  • De nombreux documents à fournir pour l’étude et l’analyse
  • Parfois d’éventuelles garanties pour le prêt

Autrement dit, un tel emprunt, même si accordé, nécessite des démarches administratives souvent laborieuses!

Confier son cas à un spécialiste

Le cas fut confié à notre spécialiste du financement pour PME, Mr Aslan. Ce dernier a su prendre en charge le dossier de manière efficace et gérer les différents aspects administratifs. Rapidement, notre expert a pu trouver une solution: subdiviser ce gros crédit en emprunt en devises. Autrement dit, la somme totale a été répartie en plusieurs devises, à savoir francs suisses, euros et dollars américains. Au final, le prêt a été subdivisé comme suit:

  • Un emprunt en CHF de 1’340’000 CHF
  • Un emprunt en EURO de 1’850’000 CHF
  • Un emprunt en USD de 3’700’000 CHF

Une conversion en francs suisses donne un total de près de 7’000’000 de CHF: objectif atteint!

Pourquoi choisir un emprunt en devises?

Tout dépendra de l’utilité du prêt. Si l’argent est destiné à faire un achat à l’étranger, il peut être plus avantageux de bénéficier directement des devises étrangères concernées afin d’éviter toute perte liée au change.

Pour une entreprise internationale dont les revenus proviennent de différents pays, et donc différentes devises, il s’agit également d’une sécurité supplémentaire. Même en cas de fluctuation du marché des devises, un taux de change défavorable ne viendra pas pénaliser la société, qui pourra continuer à rembourser son crédit directement grâce à ses entrées en devises étrangères.

A qui s’adresser pour obtenir un “gros crédit”?

Un intermédiaire comme Multicrédit (voir page dédiée aux solutions pour PME), spécialisé dans les solutions financières pour PME, reste la meilleure alternative. De fait, les banques sont souvent hésitantes à prêter de gros montants aux sociétés, et exigent des garanties importantes ainsi qu’une analyse minutieuse de chaque dossier. Un intermédiaire expérimenté saura prendre les devants et chercher des solutions concrètes afin de garantie non seulement une meilleure chance d’acceptation, mais aussi un meilleur taux d’emprunt.

Quelle est la limite maximale d’un emprunt?

Finalement, la limite maximale dépend directement de la situation financière et de la taille de l’entreprise demandeuse. Il est difficile de parler de “limite maximale”, car un indépendant à son propre compte n’aura vraisemblablement pas la même capacité d’emprunt qu’une multinationale présente dans plusieurs pays. Dans le cas d’entreprises conséquentes, il peut être possible par exemple d’aller jusqu’à des sommes avoisinant 50’000’000 Chf. Pour connaître sa limite maximale, il peut à nouveau être intéressant de s’adresser à un spécialiste qui pourra vous renseigner précisément et donner une limite en fonction de la situation réelle.

Article réalisé par l’équipe de Multicrédit.