La page est en train de chargement

Français en Suisse

Blog | Divers

Vous êtes depuis peu français en Suisse? Cette semaine, nous nous intéressons entre autre aux expatriés français qui ont décidé de s'installer en Suisse. Pourquoi? Quels avantages et quelles perspectives d'avenir pour les français en suisse?

Pourquoi s’installer en Suisse?

Contrairement aux idées parfois reçues, les raisons d’un établissement des français en Suisse ne sont pas toujours celles que l’on imagine. Ainsi, on peut citer principalement:

  • Conditions de vie et société: la Suisse est réputée pour le respect des gens et la politesse de ses citoyens d’une part, mais surtout connue pour le respect de la vie privée. Si cette “discrétion suisse” peut parfois donner une mauvaise image du pays (en particulier dans le domaine bancaire) elle constitue, pour les étrangers souhaitant s’expatrier, un avantage non négligeable.
  • Stabilité politique et économique: si les étrangers en Suisse savent que le pays est en paix depuis longtemps, beaucoup ignorent que la dernière guerre que la Suisse a connu avec l’extérieur date du 16ème siècle. De même, la sécurité dans le pays est généralement excellente. La stabilité économique de la Suisse, enfin, n’est plus à décrire. Un taux de chômage parmi le plus bas d’Europe contribue à attirer de nombreux travailleurs étrangers, en particulier des français en Suisse.
  • Cadre de vie: le cadre de vie en Suisse est et reste l’un des meilleurs d’Europe. Nous pouvons citer les villes propres et sures, la ponctualité et surtout la densité des transports publics, et simplement le milieu de vie.
  • Fiscalité modérée: ce point, qui a beaucoup défrayé les chroniques ces derniers années, n’est pourtant la plus importante. En effet, les “exilés fiscaux” ne sont pas nombreux (mais, étant généralement célèbres, font beaucoup parler d’eux) et il faut savoir que si la fiscalité suisse est modéré, elle reste tout de même forte en comparaison avec de nombreux pays où les impôts directs sont encore plus bas, voir presque inexistants.

Quelle perspective d’emploi pour les français en Suisse ou autres étrangers?

Les pespectives d’emploi sont généralement bonnes à très bonne, en particulier en comparaison des autres pays d’Europe. En effet, il faut savoir tout d’abord que la Suisse manque de personnel qualifié dans de nombreux domaines (en particulier le domaine médical par exemple). Si l’on considère également le taux de chômage très bas (3.1% selon la BFS en 2011), les possibilités d’emploi sont multiples en Suisse pour les travailleurs qualifié.

Quel permis d’établissement pour quelle situation?

En Suisse, il existe différents types de permis ou justificatifs permettant de s’établir. Les permis de travail s’obtiennent en trouvant un travail, les démarches pour l’obtenir sont effectuées par le futur employeur. Ainsi, les français souhaitant s’établir en Suisse n’ont pas à effectuer de démarches particulières, juste à trouver un emploi dans le pays. Il existe différents types de permis dont les principaux sont:

  • Permis C: ou permis de séjour permanent. Il est équivalent au permis “CE”. Consulter des informations sur le permis C.
  • Permis B: ou permis de séjour annuel. Apprenez-en plus sur le permis B.
  • Permis L: ou permis temporaire. Plus limité, il doit être renouvelé régulièrement. Découvrez la rubrique de Multicrédit sur le permis L.
  • Permis G: il s’agit d’un permis pour frontaliers. Les français en Suisse habitant parfois en France mais travaillant en Suisse possèdent ce type de permis. Consultez des informations sur le permis G.
  • Carte de légitimation: il s’agit d’un papier officiel donné aux ambassadeurs ou personnel de grandes organisations internationales comme en trouve à Genève.

En cas de déménagement, est-il possible d’obtenir un prêt en Suisse?

Les français en Suisse ayant besoin d’un prêt peuvent facilement effectuer une demande de crédit auprès de courtier ou de banques. Cependant, les conditions sont toujours les mêmes en particulier:

  • Travailler en Suisse depuis au moins 3 mois (selon le type de permis)
  • Avoir un budget suffisant

Pour mieux appréhender ces conditions, nous vous suggérons de visiter la page de notre partenaire traitant du sujet sur Crédit Frontalier: français en Suisse.