La page est en train de chargement

Dépenses de Noël 2016: tendance par rapport aux années précédentes

Blog | Carte de crédit | News | Rachat de crédit

S'il reste difficile d'estimer précisément les dépenses moyennes dédiées aux cadeaux de Noël, des sondages réguliers nous donnent permettent de se faire une idée. La tendance des achats est-elle à la hausse ces dernières années, ou plutôt à la baisse? Quelques chiffres.

Une moyenne de 270 Chf en 2016

Pour 2016, les sondages estiment les dépenses moyennes à 270 Chf par personne pour les cadeaux de Noël. Si les achats en ligne sont bien présents, ils restent minoritaires. Ainsi, les 90% des dépenses sont encore effectuées dans des magasins, alors que 10% sont dépensés “en ligne”. Par ailleurs, la tendance montre également que les courses sont effectuées souvent à la dernière minute (dans les 2 semaines précédent Noël).

Black Friday – Une tendance nouvelle

A l’origine phénomène exclusivement américain, le “Black Friday” se fait une place de plus en plus prononcée en Suisse. Ce week-end de soldes généralisées ayant lieu fin novembre permet en effet l’acquisition de nombreux biens à des prix défiant toute concurrence. Cette année en Suisse, 22% des Romands et 7% des Alémaniques déclarent ainsi avoir profité de ce week-end de soldes.

Tendances par rapport aux années précédentes

Si les dépenses de Noël semblent à la baisse depuis 2014, cette baisse reste peu significative. En 2016, le montant dépensé pour les présents s’inscrit ainsi dans la moyenne des 8 dernières années, qui est de 278 Chf par personne.

Année Dépense de Noël, cadeaux
2016 270 Chf
2015 270 Chf
2014 270 Chf
2013 Données manquantes
2012 271 Chf
2011 258 Chf
2010 301 Chf
2009 267 Chf

Sources: Ernst & Young

Considérer l’ensemble des dépenses

Ces chiffres ne concernent que les dépenses liées aux cadeaux. Les dépenses globales de fin d’année sont donc bien plus importantes, comprenant entre autre repas, déplacements, décorations, etc. Au final, ce sont plusieurs centaines de Chf qui sont ainsi dépensés durant la période de fin d’année. Cela représente souvent une charge conséquence sur le budget familial.

Des achats souvent effectués par cartes de crédit

Face à ces dépenses, même attendues, de nombreux consommateurs n’hésitent pas à utiliser leur carte Visa ou Mastercard. Si celles-ci permettent en effet de dépenser plus que ne le permettrait son budget, tout en remboursant petit à petit l’année suivante, il convient de faire attention au taux d’intérêt pratiqué. En effet, rembourser sa carte de crédit en plusieurs mensualités est certes possibles, mais ces remboursements par partie sont souvent assortis de taux d’intérêts très élevés. Un rachat du solde peut alors être une solution pour économiser sur ses intérêts.