La page est en train de chargement

Crédits et frontaliers: quelle situation en Suisse?

Blog | Crédit

Prendre un crédit en Suisse plutôt qu'en France s'avère souvent plus avantageux pour les frontaliers. Mais quels sont les réels avantages d'emprunter en Suisse, et quelles sont les conditions imposées par les banques pour proposer de tels emprunts aux frontaliers? Nous vous proposons quelques explications.

Crédit en Suisse, ou crédit en France?

Les frontaliers habitant en France mais travaillant en Suisse se retrouvent bien souvent avec le choix du pays avec lequel traiter lorsqu’il s’agit d’assurances ou de services financier. Le crédit ne fait pas exception, et un frontalier souhaitant financer un projet aura, selon sa situation, la possibilité d’effectuer son emprunt aussi bien en Suisse qu’en France.

Comparaison des offres

Si les offres varient principalement d’une agence ou d’une banque à l’autre, on peut néanmoins relever certains éléments permettant de comparer les différences de prestations entre la Suisse et la France:

  • Le taux d’intérêt: en France, le taux d’intérêt d’un crédit varie généralement entre 8.9% et 20%. En Suisse, le gouvernement a fixé un taux maximum de 15%, et ce quelle que soit la durée de l’emprunt.
  • La confidentialité: la plupart des agences de crédit en Suisse ne demandent aucune justification pour l’emprunt. Ainsi, vous empruntez la somme nécessaire à vos projets sans avoir à justifier ceux-ci ou à indiquer où ira l’argent.
  • Modalités d’emprunt: les banques de crédit, en Suisse, proposent des emprunts dès 3’000 Chf et jusqu’à 250’000 Chf, avec une durée de remboursement échelonnée sur 12 à 72 mois. En tant que frontalier, choisir un crédit en Suisse permettra donc une plus grande flexibilité.

Quelles conditions pour un crédit frontalier?

De fait, le crédit en Suisse est généralement plus avantageux pour les frontaliers. Pourtant, les conditions d’acceptations sont assez restrictives. Si l’acceptation ou non d’un crédit pour frontalier dépendra de la situation de chacun, il faudra en tout cas satisfaire les conditions suivantes avant d’effectuer une demande:

  • Travailler en Suisse depuis minimum 3 ans auprès du même employeur.
  • Posséder un permis de travail en Suisse (permis G pour frontaliers) ou être de nationalité Suisse.
  • Ne pas avoir de poursuites ou actes de défauts de biens en Suisse, ni d’interdiction bancaire en France.
  • Avoir une situation et un budget permettant le remboursement du crédit frontalier.

A qui s’adresser?

Si la plupart des agences de crédit en Suisse proposent des crédits pour frontaliers, faire appel à une agence spécialisée dans les frontaliers comme Crédit-Frontalier – www.credit-frontalier.ch permettra généralement d’obtenir de meilleures offres qu’en passant directement par une banque ou par un courtier moins spécialisé. Il vous sera alors possible d’obtenir une évaluation gratuite de votre situation pour déterminer si vous pourrez ou non obtenir un crédit en tant que frontalier France-Suisse.

Für viele Grenzgänger von Frankreich stellt sich die Lösung eines Schweizer Kredits oftmals als viel vorteilhafter heraus. Doch was sind die wirklichen Vorteile in der Schweiz und welche Bedingungen werden von den Banken für französische Grenzgänger gestellt? Hier finden Sie diesbezüglich ein paar Informationen.