La page est en train de chargement

Crédit personnel et scoring

Blog | Carte de crédit | Crédit | Rachat de crédit

Quelle que soit la banque auprès de laquelle vous vous adresserez pour une demande de crédit personnel, celle-ci finira toujours par établir un scoring par rapport à votre situation. Qu'est-ce que le scoring? Quel impact lors d'une demande de crédit personnel? Comment évaluer son scoring? Découvrez nos explications complètes.

Qu’est-ce que le scoring?

Le scoring, lorsque l’on parle de crédit personnel, est simplement une note qui vous sera attribuée lors d’une demande de crédit. Bien souvent, la banque ou l’institut financier ne communique pas le scoring directement au client: cette valeur n’est utilisée qu’en interne pour décider de l’octroi ou non du prêt personnel et, le cas échéant, des conditions proposées. Le scoring est bien souvent calculé automatiquement. En cas de scoring trop bas, la banque refusera simplement le crédit personnel au demandeur.

Les éléments pris en compte

La méthode de calcul du scoring varie d’une banque à l’autre, mais prendra dans tous les cas les éléments suivants, par ordre d’importance:

  • Vos revenus: un haut revenu impliquera de meilleures chances d’octroi de crédit personnel, et de meilleures conditions de prêt.
  • Vos dépenses: afin de pouvoir calculer vos dépenses, les banques demandent un certain nombre d’informations comme le loyer payé, les rentes à payer, le nombre d’enfants à charge et leur âge, votre état civil, commune de domicile, …
  • Votre situation: votre âge, votre état civil, votre nationalité (et type de permis), tous ces éléments sont pris en compte lors du calcul du scoring. Ainsi, les personnes de moins de 25 ans auront moins de chances d’obtenir un crédit, de même que les personnes ayant un permis L, ou tout permis de travail depuis peu de temps.
  • Vos antécédants: en Suisse, toutes les demandes de crédit et historiques de paiements sont enregistrés auprès de la ZEK, organisme que les banques pourront facilement consulter pour y trouver les informations vous concernant afin d’étudier toute requête pour un crédit personnel.

Le facteur humain

L’établissement d’un scoring représente un avantage certain pour les banques de prêt: automatisation des demandes, égalisation des chances quelle que soit la personne traitant le dossier, amélioration de la rapidité de traitement. Cependant, le facteur humain est alors laissé de côté. Dans certains cas, il peut ainsi arriver que votre demande de crédit soit refusée suite à un scoring trop faible alors même que vous auriez des éléments en votre faveur permettant à la demande d’être acceptée: revenus complémentaires, loyer payé par l’employeur, … Pour cette raison, il est préférable de s’adresser à un courtier d’expérience. Celui-ci, sans frais complémentaire, pourra défendre votre dossier auprès des banques sans coût supplémentaires et vous assurer de meilleures chances d’octroi du crédit personnel, voir même un taux d’intérêt plus avantageux.

Article rédigé par l’équipe de CreditFlex – Crédits personnels en Suisse www.creditflex.ch – tous droits réservés