La page est en train de chargement

Crédit ou leasing? Comparaison des solutions

Blog | Crédit | Crédit auto

Crédit et leasing sont deux alternatives viables pour l'acquisition d'un véhicule. Si le crédit est moins connu, il n'en reste pas moins compétitif. Quels sont les avantages respectifs de chacune des solution? Notre comparaison et nos explications.

Deux alternatives différentes

Pour rappel, la solution du crédit consiste à emprunter de l’argent auprès d’une banque ou d’une institution financière, et utiliser la somme obtenue pour l’achat du véhicule. Le montant emprunté est alors remboursé par mensualités fixes sur une durée allant de 12 à 72 mois et comprenant les intérêts. Le leasing n’est pas un emprunt, mais plutôt une location longue durée. Le conducteur paye alors une taxe mensuelle correspondant à la déprécation estimée du bien, plus des frais de leasing. En fin de contrat, il est possible de racheter le véhicule au prix de sa valeur résiduelle.

Afin d’illustrer les points positifs et négatifs de chaque solution, Infocrédit vous propose un tableau comparatif de ces deux alternatives de financement. Avantages et inconvénients principaux sont ainsi à découvrir.

Le leasing: avantages et inconvénients

Le leasing reste la solution la plus répandue pour l’acquisition d’un véhicule. Facile à obtenir, il permet de bénéficier de mensualités basses et peut être souscrit sur une longue durée. Il présente cependant certains inconvénients souvent méconnus du publique.

Leasing
Plus répanduIl est très facile d’obtenir un véhicule en leasing auprès d’un concessionnaire
Longue duréeUn leasing peut être conclu à moyen ou long terme, avec possibilité de renouvellement en fin de contrat
Mensualité basseLe coût mensuel est souvent très avantageux
Non propriétaireLe bien n’appartient pas au conducteur. Impossible de le revendre par exemple
Pas de négociation de prixAussi bien à l’achat du véhicule qu’en fin de contrat: le leasing est vendu en tant que produit non négociable
Assurance casco imposéeLa prime mensuelle est par ailleurs souvent plus coûteuse que pour un véhicule pleinement possédé
Limite de kilométrageUne limite est parfois imposée, avec majoration en cas de dépassement
Résiliation anticipéeEn cas de résiliation anticipée du contrat, le client paye des frais

Le crédit: l’alternative à ne pas ignorer

Alors que le leasing est intrinsèquement lié au véhicule acquis, le crédit permet une distinction précise entre le véhicule lui-même, et le financement de ce dernier. Si la facture mensuelle peut s’avérer plus élevée, les intérêts totaux restent avantageux, tout particulier sur une durée plus courte.

Crédit
Le véhicule appartient au conducteurPossibilité de revente sans aucune contrainte
Prix négociableLe prix d’achat comme de revente peut être négocié
Assurance et kilométrageAucune restriction en terme d’assurance (casco facultative), aucune limite de kilométrage imposée
Remboursement anticipéEn cas de remboursement du prêt plus tôt que prévu, le client économise sur les intérêts à payer
Déductions fiscalesLes intérêts d’un prêt peuvent être déduits de la déclaration d’impôts
Mensualités parfois élevéesEn particulier si le contrat prévoit un remboursement sur une courte durée
Accès plus restreintAinsi, il n’est par exemple pas possible d’obtenir un crédit en cas de poursuites

Comparer les offres

Lors de l’achat ou la recherche d’un véhicule, il peut être intéressant de comparer les offres de crédit et leasing afin de trouver la meilleure solution en fonctinon de ses besoins et de sa situation. Quel est le budget mensuel disponible? Est-il prévu de racheter le véhicule en fin de contrat? Quels sont les besoins en matière d’assurances? Face à toutes ce questions, un conseiller pourra aider à apporter des réponses individualisées en proposant une comparaison entre les solutions par exemple. De fait, le coût de chaque alternative dépend de plusieurs facteurs, et surtout il n’est pas possible de comparer simplement les taux d’intérêts, le calcul du coût étant différent. Une bonne analyse du coût prendra en compte tous les facteurs, mais aussi la situation du preneur de véhicule.

Article rédigé par l’équipe d’Infocrédit