La page est en train de chargement

Crédit frontalier: état des lieux en Suisse

Blog | Crédit | News

En tant que frontalier vivant en France, mais travaillant en Suisse, quelles sont les possibilités pour emprunter de l'argent auprès des banques suisses? Nous vous proposons un état des lieux.

Les avantages du crédit en Suisse pour frontaliers

Les frontaliers France-Suisse peuvent sont dans une situation particulière, ayant accès, pour certains services, autant au marché suisse qu’au marché français. Cette situation se présente dans le cas des crédits en particulier. En effet, un frontalier travaillant en Suisse et cherchant à obtenir un prêt pourra, en fonction de sa situation, s’adresser tantôt en France, tantôt en Suisse.

Pourtant, emprunter de l’argent en Suisse présente certains avantages. En effet, en gagnant votre salaire en francs Suisse, vous avez tout intérêt à emprunter de l’argent en francs Suisse. Vous vous assurez ainsi qu’une évolution défavorable du taux de change ne viendra pas modifier vos modalités de remboursement.

Par ailleurs, l’emprunt en Suisse est parfois réputé plus “sur” de par la réputation des banques suisses en matière de sécurité et confidentialité. Obtenir un crédit personnel avantageux peut dont être plus facile en choisissant la Suisse.

Conditions d’occtroi de crédit aux frontaliers

Qui peut emprunter de l’argent en Suisse? De manière générale, un frontalier français travaillant en Suisse pourra faire un crédit en Suisse s’il se trouve dans l’une des situations suivantes:

  • Il travaille en Suisse depuis au moins trois ans au bénéfice d’un permis G.
  • Il possède la nationalité Suisse et travaille en Suisse depuis au moins trois mois.

Faire une demande

Il faut savoir que le crédit en Suisse est relativement bien règlementé, en particulier au niveau de la Loi Suisse sur la crédit à la consommation (LCC). En particulier, les banques n’ont donc pas l’autorisation de prêter de l’argent si ce prêt peut entraîner le surendettement du consommateur. Ainsi, en cas de problèmes de paiement passés, d’interdiction à la Banque de France, ou d’un budget trop serré, votre demande sera refusée.

Dans tous les cas, il est tout à fait possible de faire, gratuitement et sans obligation, une demande de crédit auprès d’une banque ou, plus intéressant, d’une agence qui saura négocier votre contrat pour obtenir un taux plus bas et de meilleures conditions. N’hésitez pas à consulter notre partenaire Credit-Frontalier spécialisé dans les frontaliers, www.credit-frontalier.ch et à effectuer une demande en ligne. Vous recevrez alors une proposition sans engagement. Libre à vous d’accepter ou refuser.