La page est en train de chargement

Crédit aux professions libérales: le cas d’un médecin

Blog | Crédit

Quoi de neuf chez Multicrédit? Cette semaine, notre conseillère Magali a pu résoudre le cas d'un médecin cherchant à obtenir un prêt pour l'achat de matériel médical. Plus largement, comment fonctionne un prêt pour les indépendants pratiquant une profession libérale? Nos explications et conseils.

Présentation du cas

Nous présentons cette semaine le cas de d’un médecin indépendant propriétaire de son propre cabinet médical. Afin d’élargir ses activités, celui-ci souhaitait aménager une salle de radiologie. Les coûts se sont avérés plus importants que prévus: au matériel lui-même, il a fallu ajouter le prix des installations (porte plombée, fournitures, etc.) et la rénovation de la salle. Au final, c’est un montant de 160’000 Chf qui manquait.

Des économies grâce à notre solution

Après analyse de la situation, notre conseillère Magali a proposé la solution du crédit privé, plus rapide et plus pratique. Ainsi, elle a rapidement pu réunir auprès du client les quelques documents nécessaires pour l’analyse du dossier. Avec un revenu annuel de 120’000 Chf déclaré aux impôts, et combiné aux revenus de son épouse qui travaille, le client a pu obtenir rapidement une décision: un crédit privé a été accepté pour un montant de 160’000 Chf sur une durée de 84 mois (7 ans).

L’offre de base de la banque proposait une mensualité de 2’538 Chf. En négociant avec nos partenaires bancaires, notre conseillère Magali a pu de plus obtenir une baisse de taux menant à une économie total de 6’230 Chf sur toute la durée. Il faut relever que le client a en outre la possibilité d’effectuer un remboursement anticipé et de se voir remboursé les intérêts payés en trop.

Le cas des professions libérales

Les indépendants membres de professions libérales peuvent en principe facilement obtenir un crédit personnel. Plus rapide et plus pratique qu’un crédit effectué au nom de la société, le prêt privé est idéal pour ce genre de cas. En effet, il faut considérer:

  • Des revenus souvent supérieurs à la moyenne (médecins, avocats, …) qui ouvrent la porte à des emprunts plus importants. Ainsi, il est facile d’obtenir des montants élevés de 100’000 Chf, 150’000 Chf voir parfois plus comme ce fut le cas avec ce dernier client. Chez Multicrédit, il nous est déjà arrivé de faire signer des contrats jusqu’à 300’000 Chf pour des indépendants.
  • Des démarches simplifiées avec un minimum de documents à fournir: les indépendants peuvent en effet obtenir une décision rapidement.

Crédit privé, ou crédit au nom de sa société?

S’il est certes possible d’effectuer une demande de prêt au nom de la société, ceci s’avère souvent plus lourd au niveau administratif, et entraîne des analyses détaillées sur les ratios du bilan par exemple. Pour les indépendants membres de professions libérales, il est plus pratique de faire une demande de prêt privé qui pourra être accepté tout simplement sur la solvabilité et les revenus déclarés, permettant une décision plus rapide dès 24h – 48h.

La possibilité d’effectuer un remboursement anticipé est également très pratique. En effet, il est tout à fait possible de rembourser un emprunt fait sur une durée de 7 ans en 2, 3 ou 5 ans! Dans ce cas, les intérêts payés en trop sont alors restitués.

Faire appel à Multicrédit

Multicrédit, c’est plus de 18 ans d’expérience au service d’une clientèle variée dans toute la Suisse. A travers son site credit-independant.ch, la société propose des solutions spécifiquement orientées pour les personnes établies à leur propre compte. Si vous aussi vous êtes membre d’une profession libérale et que vous cherchez une solution pour financer un projet privé ou professionnel, n’hésitez pas à nous contacter!