La page est en train de chargement

Crédit aux cadres d’entreprises: quel avantages?

Blog | Crédit

Les personnes disposant d'une position de cadre au sein d'une entreprise peuvent souvent bénéficier de meilleures conditions d'acceptation lors d'une demande de crédit privé. Quelles sont les démarches à effectuer en tant que cadre d'entreprise? Quels sont les documents à fournir et quel taux espérer? Notre analyse.

En quoi les cadres bénéficient-ils de meilleures conditions de crédit privé?

Lors de l’analyse d’une demande de crédit, la situation du demandeur est analysée en détail. En particulier, un scoring est attribué en fonction de l’honorabilité, solvabilité, et liquidité du demandeur. Or les personnes à responsabilité au sein d’une entreprise bénéficient en général:

  • D’un revenu plus élevé (de par leur position)
  • De plus d’années d’ancienneté au sein de la société (ce qui constitue également l’un des critères utilisé dans le calcul du scoring)

Autrement dit, ces personnes bénéficient souvent d’un meilleur scoring, ce qui permet non seulement d’améliorer les chances d’acceptation du dossier, mais aussi d’obtenir de meilleures conditions (taux d’intérêt plus avantageux). Bien entendu, tout dépendra de la situation personnelle de chacun, et d’autres critères que le revenu ou l’ancienneté entrent en jeu.

Quels documents faut-il fournir pour effectuer une demande de prêt?

Quel que soit l’établissement auprès duquel la demande de crédit privée sera effectuée, la liste des documents à fournir pour l’analyse du dossier reste relativement identique. Ainsi, les personnes cadres dans une société qui souhaitent effectuer une demande de prêt personnel devront en tout cas fournir:

  • Une copie recto-verso des papiers d’identité (carte d’identité ou passeport, permis de travail pour les étrangers, carte de légitimation pour les employés d’ONG)
  • Une copie des trois dernières fiches de salaire
  • Une copie de la police d’assurance maladie de base (LAMal, utilisée pour le calcul du budget)

Quel taux espérer?

Si les conditions proposées aux cadres sont en général plus avantageuses, tout dépendra de la situation spécifique du demandeur. En règle générale, pour un premier emprunt, il est rare d’obtenir un taux inférieur à 7.9%. A titre d’exemples, pour un taux de 7.9%:

  • Un crédit de 10’000 Chf sur 12 mois représente une mensualité de 868 Chf
  • Un crédit de 50’000 Chf sur 36 mois représente une mensualité 1’558 Chf
  • Un crédit de 150’000 Chf sur 72 mois représente une mensualité de 2’602 Chf

La mensualité comprend toujours l’amortissement (remboursement du prêt) et l’intérêt.

A qui s’adresser?

Pour garantir le meilleur taux possible, le mieux reste de passer par un spécialiste comme par exemple Crédit-indépendant, qui propose des solutions de crédit aux cadres d’entreprises. Ce dernier pourra analyser la situation en détail, chercher à optimiser ce qui peut l’être, et négociera avec les banques le meilleur taux possible.