La page est en train de chargement

Comparaison des taux: attention aux pièges!

Blog | Crédit | Rachat de crédit

Le premier réflexe de l'emprunteur reste, avant de s'engager, de contrôler le taux proposé pour son crédit, voir de comparer avec d'autres prestataires. Les agences de crédit l'ont bien compris et mettent en avant des taux toujours plus bas... qui ne reflètent malheureusement pas toujours le montant payé par le consommateur. Nos explications.

Evolution des taux

Depuis mi-2016, la Confédération a fixé un seuil maximal de 10% de taux d’intérêt pour les crédits à la consommation. Avant cette date, la valeur moyenne pour un crédit tournait aux alentours de 11.9%. Depuis, ce chiffre a diminué à des valeurs inférieures à 10%. De plus en plus d’établissements proposent aujourd’hui des taux de 6.9%, parfois moins. Pourtant, le consommateur n’est pas assuré de payer moins d’intérêts avec un taux plus bas. L’intérêt payé dépend en effet aussi de la durée du prêt.

Durée de remboursement: une variable à prendre en compte

La durée prévue de remboursement a une influence aussi importante que le taux d’intérêt sur le coût total. En effet, si l’intérêt payé au total est proportionnel au taux, il est aussi proportionnel à la durée! Un crédit sur 24 mois coûtera toujours deux fois plus qu’un crédit sur 12 mois! Bien entendu, une durée de remboursement plus longue permet des diminuer les mensualités, et donc d’adapter le remboursement du prêt au budget de l’emprunteur.

Là où la démarche est plus discutable, c’est lorsque les prêteurs diminuent le taux afin de mieux vendre leur produit, tout en augmentant artificiellement la durée de remboursement pour compenser la baisse de taux. Le consommateur se retrouve ainsi par exemple avec un contrat sur 36 mois alors qu’il aurait pu se permettre de rembourser en 24 mois! Ceci est d’ailleurs aussi bien valable pour les prêts personnels que le rachat de crédit!

Comparaison: entre taux et durée

Pour se convaincre des chiffres, il suffit d’effectuer une simple comparaison à partir d’un exemple. Un couple souhaite emprunter 20’000 Chf sur 24 mois, et hésite entre deux offres:

  • La première offre (en vert ci-dessous) propose un taux de 8.9% sur 24 mois.
  • La deuxième offre (en rouge ci-dessous) propose un taux de seulement 6.9%, mais exige un remboursement sur 36 mois.

Intuitivement, le couple se dirigera sur la seconde offre. Mais est-ce vraiment le meilleur choix? Ci-dessous, nous vous proposons un tableau récapitulatif du coût total, à savoir l’intérêt payé au total pour le crédit, sans prendre en compte les mensualités.

Taux 24 mois 36 mois
5.9% 1’219 Chf 1’821 Chf
6.9% 1’424 Chf 2’130 Chf
7.9% 1’628 Chf 2’439 Chf
8.9% 1’831 Chf 2’747 Chf

Au final, on constate que c’est bien la première offre à 8.9% qui revient moins cher, à savoir 1’831 Chf au lieu de 2’130 Chf, soit une économie de presque 300 Chf sur l’intérêt payé! Bien entendu, la 2ème offre aura une mensualité beaucoup plus basse, mais si le couple a les moyens de rembourser le crédit avec les modalités proposées par la 1ère offre, ils auront tout intérêt à choisir celle-ci, même avec un taux plus élevé!

La solution: comparer les coûts totaux

Le mieux, avant de s’engager, reste de comparer les différentes offres proposées non pas en fonction du taux uniquement, mais aussi en fonction de la durée de remboursement. Il est aussi possible de passer par une agence de crédit comme Multicrédit qui pourra vous aider à comparer les offres et connaître le montant exact que vous payerez, ceci en toute transparence! Une agence sérieuse axera en effet sa communication non pas uniquement sur le taux, mais en informant le client de sa mensualité exacte, et du coût total du crédit.