La page est en train de chargement

Cartes prepaid: de quoi s’agit-il et quels avantages?

Blog | Carte de crédit

Depuis plusieurs années, de plus en plus d'organismes distribuant des cartes de crédit Visa ou Mastercard proposent désormais des offres de type "prepaid". Qu'est-ce exactement qu'une carte prepaid, quels sont les avantages et les inconvénients de cette solution? Notre analyse.

Visa et Mastercard prepaid: qu’est-ce que c’est?

Une carte de crédit classique met à disposition d’un particulier une limite de crédit renouvelable utilisable qui peut être utilisée pour des achats directs (en utilisant la carte comme moyen de paiement) ou pour des retraits d’argent (dans un distributeur). Le principe est que l’utilisateur dispose d’un plafond (la limite de crédit) qu’il peut librement utiliser et rembourser à sa guise.

Une carte Visa ou Mastercard de type prepaid fonctionne de manière similaire, excepté que la limite de crédit est nulle: pour pouvoir utiliser la carte (achats ou retrait), il est alors obligatoire de la pré-charger par un virement bancaire par exemple. Autrement dit, il faut charger son compte avant chaque utilisation, et la carte reste utilisable tant que le solde reste positif.

Quel est le coût?

Dans le cas d’une carte qui n’est pas à pré-paiement, un coût annuel variant entre 50 Chf et 300 Chf (voir parfois plus) est appliqué. Ce n’est pas le cas pour une carte à pré-paiement qui est en principe “gratuite”. Attention néanmoins, car certains frais s’appliquent et permettent aux prestataires d’y retrouver leur compte:

  • Lors des achats en direct: une commission est prélevée sur chaque transaction. Cette commission est à la charge du vendeur. Si autrefois certains commerçants appliquaient une taxe de 2.15% sur les biens payés avec une carte de crédit, cette pratique est devenue illégale depuis le 1er août 2015.
  • Lors des retraits dans un distributeur: une commission (souvent élevée) est prélevée – un prélèvement de 50 Chf pourra ainsi “coûter” 55 Chf.

Avantages

Une carte Visa prepaid ou carte Mastercard prepaid pourrait être comparée à un “porte-monnaie virtuel” qu’il est possible de charger à volonté avant de partir en vacances ou avant un achat prévu par exemple. Ce système permet de nombreux avantages :

  • Moyen de paiement “universel” accepté presque partout
  • Possibilité de retirer de l’argent dans la plupart des distributeurs de billets
  • En fonction des prestataires: prestations additionnelles en termes de sécurité (assurances, protection en cas de perte, service de blocage, aide juridique en cas de litige, …)
  • En fonction des prestataires: programmes de primes permettant de cumuler des points à l’utilisation, points échangeables contre des avantages (réductions, bons, …)
  • Sécurité contre l’endettement: comme la Visa ou Mastercard doit être pré-chargée avant utilisation, aucun risque de dépenser plus que ne le permet son budget
  • Condition d’accès simplifiées: dès 14 ans selon certains prestataires, et moins de risques de voir sa demande refusée suite à un historique ZEK négatif par exemple (voir plus d’informations ici sur cette centrale des crédits)

Désavantages

Bien entendu, une carte prepaid n’est pas parfaite. En premier lieu, il ne s’agit pas réellement d’une carte de crédit, mais bien d’une carte de paiement: impossible de l’utiliser sans l’avoir chargée au préalable. En vacances par exemple, que faire si les coûts sur place se trouvent être plus importants que prévus et que le montant disponible est insuffisant? A ce niveau-là, une Visa ou une Mastercard “classique” présente une plus grande flexibilité. En outre, il faut garder les éléments suivants en tête:

  • Les cartes à pré-paiement sont toutes assorties d’une limite de chargement (en moyenne 2’000 ou 3’000 Chf): elles ne sont donc pas utilisables pour des montants qui dépassent cette limite
  • Une limite de retrait mensuel est en général appliquée (en fonction des conditions imposées par le prestataire, mais aussi à l’exploitant du bancomat)

Une bonne solution pour les jeunes

Sans surprise, ce type de produit s’adresse dont surtout aux plus jeunes qui n’ont par exemple pas l’âge légal de posséder une carte de crédit “normale”. Cette solution est également intéressante en terme de sécurité: si la carte est compromise, le sinistre n’excédera jamais le montant pré-chargé. Cet argument reste à temporiser néanmoins: la plupart des organismes proposant un remboursement facile en cas d’utilisation frauduleuse.

A qui s’adresser?

De plus en plus de banques et organismes financiers proposent aujourd’hui des cartes Visa ou Mastercard de type prepaid. Il peut être intéressant, avant de signer, de vérifier les conditions. Quelle est la limite de chargement? Le pré-paiement est-il facile / aisé à réaliser? Quel est l’âge minimum? Y a-t-il un programme de primes associé, et ces primes sont-elles intéressantes? Comme toujours, comparer les offres avant de s’engager reste le premier réflexe à avoir pour tout consommateur averti.

Article réalisé par l’équipe de Multicrédit – Le spécialiste du crédit en Suisse