La page est en train de chargement

Cartes de légitimation en Suisse: peut-on faire un crédit?

Blog | Divers

Que sont les cartes de légitimation en Suisse, qui en possède, sous quelles conditions, et peut-on obtenir un financement sous forme de crédit avec ces papiers? Nous vous proposons des éclaircissements sur la question et quelques explications.

Qu’est-ce qu’une carte de légitimation

Habituellement, les étrangers travaillant en Suisse sont au bénéfice d’un permis de travail (principalement les Permis C, Permis B et Permis L). Cependant, la question se pose pour les membres des ambassades étrangères en Suisse et grandes organisations internationales. D’un point de vue juridique, il faut considérer que:

  • Il est nécessaire de travailler en Suisse pour obtenir un permis
  • Une ambassade étrangère, en Suisse, n’est pas considérée comme un territoire Suisse (mais appartient au pays représenté)
  • Donc techniquement, un travailleur d’une ambassade ne travaille pas en Suisse

Pour cette raison, la confédération délivre à ce genre de personne un permis d’établissement nommé carte de légitimation. La carte de légitimation “légitimise” (c’est à dire autorise) la présence de la personne en Suisse.

Peut-on obtenir un crédit avec une carte de légitimation Suisse

De nombreux ambassadeurs ou travailleurs de grandes ONG, arrivant en Suisse et au bénéfice d’une carte de légitimation, ont besoin d’un prêt pour financer par exemple leur établissement (l’achat d’une maison, de meubles, ou financement de projets privés). Il est tout à fait possible pour ce genre de personnes d’obtenir un crédit, aux mêmes conditions que pour les détenteurs d’un Permis C. Notre partenaire Multicrédit propose d’ailleurs la possibilité aux détenteurs de ces cartes de légitimation d’effectuer une demande de crédit en ligne ici: crédit pour cartes de légitimations.

Qui délivre les cartes de légitimations

La demande pour obtenir ce papier est effectuée exclusivement par les employeurs des personnes éligibles. Autrement dit, les particuliers venant en suisse pour travailler pour le compte d’une ONG ou d’une ambassade n’ont pas à se soucier de l’obtention d’une carte de légitimation: leur employeur s’occupe de tout!