La page est en train de chargement

Assurance-credit en cas de décès que va devenir mon crédit ?

Blog | Crédit | Divers

Il est raisonnable de se poser cette question au moment de faire un emprunt, en particulier pour protéger vos proches. Mais, bonne nouvelle, si vous l’ignoriez, contrairement au leasing, l’assurance-décès est automatiquement incluse dans les modalités de votre crédit !

Une ressource bien utile pour la famille qui voit souvent ses revenus diminuer lors de la perte d’un parent. Peu de gens le savent et avec le temps, nombreux sont ceux qui l’ont oublié, mais le crédit privé en Suisse est couvert en cas de décès (assurance-crédit). Ce contrat est une garantie décès engageant l’assureur à régler les dettes de l’assuré auprès de l’organisme financier prêteur.

Par exemple ; si vous avez acheté à crédit votre voiture ; vos enfants ou votre épouse n’auront pas à prendre le relais pour les remboursements ni votre compagne à renoncer à ce véhicule.

Cette assurance-crédit protège vos proches. Une mesure déterminante pour que le crédit privé reste une solution accessible en toute sérénité. Lors de la succession, vos enfants ou compagne(on) n’hériteront pas de la dette dès lors qu’il s’agit d’une dette de crédit privé contractée en Suisse, car, la loi fédérale sur le crédit à la consommation encadre bien le crédit. L’assurance décès est obligatoire et concerne les prêts allant de CHF 500.- à CHF 80’000.- La couverture de cette assurance-crédit varie de 60’000 à 80’000 Sfr. selon les établissements financiers.

Cette assurance, bien qu’obligatoire, vous laisse la liberté de la souscrire avec l’organisme de votre choix.  Renseignez-vous auprès de votre établissement prêteur, de votre banque ou d’une compagnie d’assurances.

Nous vous recommandons de vérifier les conditions qui vous sont proposées, car de nombreuses options vous permettent de les adapter à votre situation. Il est à noter que selon certaines circonstances (infirmité, âge, suicide, sport à haut risque…), les conditions de prise en charge de la dette peuvent être modifiées par l’assureur. Vous pouvez également bénéficier de tarifs plus intéressants. N’hésitez pas à comparer. Demandez conseil à votre établissement prêteur, renseignez-vous sur les conditions d’adhésion et…d’exclusion et choisissez la meilleure solution pour protéger votre famille.

N’oubliez pas qu’en cas de crédit à responsabilité partagée, seule la proportion vous concernant sera prise en charge par l’assurance. Votre partenaire devra continuer à assumer sa propre part. Il vous est également possible ; mais non obligatoire ; de compléter cette assurance décès par une assurance invalidité ou perte de gain.

Bref, le crédit personnel en Suisse est un auxiliaire précieux pour votre quotidien, mais aussi pour l’avenir de votre famille.

Le crédit, une solution de tous les moments.