La page est en train de chargement

Affacturage classique ou affacturage inversé: quelle différence?

Blog | Divers

Solution relativement récente, le factoring consiste à financer et sécuriser les transactions entre une entreprise et ses partenaires contractuels. Ces solutions se déclinent essentiellement en deux produits: l'affacturage classique, et l'affacturage inversé, qui visent tous deux à sécuriser des postes différents. Quelles sont les différences entre ces solutions, et qui peut en profiter? Nos explications.

Financement par factoring

Pour rappel, l’affacturage (ou factoring) est un produit qui intervient dans les relations B2B entre débiteurs et créanciers en faisant intervenir un troisième acteur: le factor. Le rôle de ce dernier est alors de payer au créancier le montant des factures émises envers le débiteur. Le versement s’effectue sans délai, et le débiteur devra alors payer non pas le créancier, mais bien le factor qui a “avancé” le montant de la facture. La somme facturée n’est normalement pas réglé à 100% (en principe 90%), et l’appoint (les 10% restants) sont versés une fois que le débiteur a entièrement réglé le solde.

Affacturage classique

Dans l’affacturage classique, la société qui mandate le factor est considérée comme le créancier. Les débiteurs sont alors les clients de cette société. Le factor intervient comme intermédiaire entre une entreprise et sa clientèle. L’affacturage classique vise ainsi à sécuriser le poste clients en assurant la rentrée immédiate de liquidités pour chaque facture émise. Outre le financement des factures, le factor propose en général d’autres services visant à renforcer la sécurité du poste clients:

  • Gestion du recouvrement des créances
  • Analyse du risque clients
  • Assurance indemnisation en cas de défaut de paiement des clients

Pour les PME souhaitant en apprendre plus ou obtenir des propositions individualisées, Prestaflex offre ses services d’intermédiaire et de conseil pour tout ce qui concerne les solutions d’affacturage.

Affacturage inversé

Dans l’affacturage inversé (ou reverse factoring), la société qui mandate le factor est considérée comme le débiteur. Les créanciers sont alors les fournisseurs de cette société. Le factor intervient comme intermédiaire entre une entreprise et ses fournisseurs. L’affacturage inversé vise ainsi à sécuriser le poste fournisseurs, option souvent négligée par les PME. Les objectifs sont, entre autres:

  • D’assurer à ses fournisseurs un paiement immédiat pour les prestations fournies
  • De pouvoir bénéficier soi-même d’une marge de manœuvre, avec possibilité de payer le factor dans un délai de 90 ou 120 jours
  • D’améliorer la fluidité du business et des relations avec les fournisseurs, permettant dès lors une négociation des prix d’achats par exemple

Pour plus d’informations, la société Prestaflex propose également des solutions d’affacturage inversé pour PME et indépendants, avec la possibilité d’obtenir des solutions sur mesure.

A qui s’adressent ces produits?

L’affacturage classique et l’affacturage inversé sont des solutions qui s’adressent aussi bien aux grandes entreprises, aux PME et aux indépendants. Il est cependant important de noter que le factoring classique, lui, ne permet de financer que les factures destinées à une clientèle de type entreprise (B2B).

Des offres sur mesure

Le factoring est une solution sur mesure: chaque preneur se verra proposer des conditions uniques en fonction du profil de son business et du type d’activité. Le coût varie généralement de 2% à 4% des montants facturés. Comme pour tout service financier, il est important de se renseigner avant de s’engager, en passant par exemple par les services d’un spécialiste qui pourra comparer les offres et proposer des conseils adaptés.